Top Ad

LE GOUVERNEMENT PROVINCIAL DE KINSHASA ORDONNE LA FIN DES TRAVAUX DU LIEU DE L’INHUMATION DE TSHISEKEDI

Écrit par 
Publié dans KINSHASA
mardi, 07 mars 2017 18:30
andré Kimbuta andré Kimbuta RO

Le gouvernement de la ville de Kinshasa a ordonné lundi 6 mars l’arrêt des travaux en cours sur le site qui était jusque-là aménagé pour l’inhumation d’Etienne Tshisekedi au cimetière de la Gombe. Il a de ce fait annulé son arrêté créant un carré spécial dans ce cimetière en faveur de feu M. Tshisekedi.

Dans un communiqué, Emmanuel Akwety, ministre provincial de la population, sécurité et décentralisation justifie cette décision par la volonté de l’exécutif provincial de répondre à la demande la famille.

«Le gouvernement provincial a été officiellement informé de décision de la famille d’Etienne Tshisekedi, par l’intermédiaire de Mgr Gérard Mulumba, qui a fait état du report sine die de l’arrivée à Kinshasa de la dépouille mortelle de l’illustre disparu ainsi que du retrait de l’accord de la famille quant à la proposition acceptée de son inhumation dans un carré spécial au cimetière de la Gombe», peut-on lire dans le texte.

La ville de Kinshasa déplore les sacrifices matériels et financiers « largement consentis pour l’aménagement des lieux en rapport avec l’accord formel de ladite famille préalablement donné».

Le gouvernement prend acte

Le gouvernement central a de son côté pris acte du « désir de la famille de reporter le rapatriement de la dépouille mortelle d'Etienne Tshisekedi et de retirer son acceptation initiale d’un carré spécial du Cimetière de la Gombe pour son inhumation ».

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende a rappelé dans un communiqué que le gouvernement de la République, « avait décidé de prendre en charge  toutes les dépenses relatives aux obsèques de l'ancien Premier ministre. Il prend le peuple congolais à témoin et note que l’exécutif « maintient toutefois son offre de facilitation d'inhumation sur le territoire de la République démocratique du Congo, conformément aux textes légaux et réglementaires en vigueur ».

Les travaux d’aménagement de l’endroit où devrait être inhumé Etienne Tshisekedi avaient débuté le 28 février dans un «carré spécial de 14 mètres de large et 42 mètres de long au sein du cimetière de la Gombe à Kinshasa». Ces travaux devraient prendre en principe quatorze jours selon Boneyk Kimina, conseiller technique du gouverneur de la ville de Kinshasa.

 

 

 

Dernière modification le mardi, 07 mars 2017 18:40

LES PLUS LUS

Sidebar Ad 2

REVUE DE LA PRESSE

REVUE DE PRESSE DU 20 OCTOBRE 2017

REVUE DE PRESSE DU 20 OCTOBRE 2017

La presse analyse l’incident Olengankoy à la veille de la visite de Nikki Haley.« CNS : Olenghankoy ...

Sidebar Ad 3

VOTRE PUBLICITE

 

Enregistrer

Enregistrer

SIEGE SOCIAL

Siège de Sud Express

International 706-40,

Immeuble Kanta Services

1er Niveau, 14e Rue Kinshasa Limete

Contacts:

DIRECTION GÉNÉRALE

Téléphone   :

+243 994727299

+243 848422312

Dans l’espace médiatique national, l’information devient de plus en plus subjective. La presse congolaise se comporte parfois en caisse de résonnance des tendances politiques ou des pouvoirs financiers pour sa survie. Sud Express International veut se démarquer par la diffusion d’une information crédible, impartiale, plurielle, équilibrée bref au ton neutre et non partisan. Ce groupe de presse de droit congolais traite les informations utiles à la société et en temps réel.

Direction commerciale marketing

+ 243) 997405136  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTONS CONNECTES ! POUR RECEVOIR LES INFORMATIONS DE VOTRE VILLE COMME VOUS LE SOUHAITEZ, ABONNEZ-VOUS A NOS RESEAUX SOCIAUX

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partenaire  

Enregistrer

Enregistrer

JoomShaper