Top Ad

REVUE DE PRESSE DU 10 AVRIL 2017

Écrit par 
Publié dans REVUE DE LA PRESSE
lundi, 10 avril 2017 18:38

La revue de presse de ce lundi 10 avril 2017 est consacrée non seulement à la manifestation de l’opposition, mais aussi de la nomination du premier ministre Bruno Tshibala.

Selon RFI - un appel à manifester  contre le président Joseph Kabila  par le parti historique de l'opposition congolaise s'est perdu dans le vide lundi, la population se terrant massivement chez elle après l'interdiction de tout rassemblement par les autorités congolaises.-

Pour la Radio mondiale,  à la mi-journée, la bouillonnante capitale de la République démocratique du Congo était une ville fantôme. Le vacarme de la mégapole de quelque 10 millions d'habitants habituée aux violences à caractère politique a fait place au silence caractéristique des journées de tension, alors que la présence policière et militaire était visible.

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti de l'opposant historique Étienne Tshisekedi décédé en février à l'âge de 84 ans, avait appelé la population à manifester lundi dans toutes les villes du Congo contre M. Kabila, au pouvoir depuis 2001. Mais la marche annoncée à Kinshasa n'a pas eu lieu.

Toujours selon  RFI, le nouveau Premier ministre de la RDC, Bruno Tshibala Nzenze, a tendu la main à ses anciens amis de l'opposition. De son côté, l'Union européenne s'est dite inquiète de débordements, étant donné le « manque de consensus » autour de cette nomination. Bruno Tshibala Nzenze appelle l'opposition à travailler ensemble durant son mandat qui doit conduire à l'organisation des élections. Pour lui, depuis l'accord signé le 31 décembre, le gouvernement est dans « la logique du consensus, du rassemblement, de l'unité », assurant qu'il compte travailler « avec tout le monde ». Il assure incarner le Rassemblement, comme l'accord le prévoit l'accord et contrairement à ce qu'affirme la principale plateforme d'opposition. De l'UDPS à la société civile, «...

 Sur le même sujet, l’APA, la nomination de Bruno Tshibala à la primature inquiète l’Union européenne, selon une déclaration rendue publique samedi à Kinshasa par sa délégation en RDC.

« L’Union européenne (UE) prend note du discours du Président Kabila du 5 avril sur l’état de la Nation, suivi par la désignation d’un nouveau Premier Ministre, contrairement à la lettre et à l’esprit de l’Accord du 31 décembre 2016. Elle observe le manque de consensus sur cette nomination et marque sa grande inquiétude à ce sujet », souligne l’Union européenne dans sa déclaration.

Par conséquent, l’UE soutient la nouvelle résolution 2348 du Conseil de sécurité des Nations unies pour la mise en œuvre rapide de l’accord du 31 décembre. Car, selon elle, le rétablissement d’un large consensus pour un gouvernement mandaté en vue d’organiser les élections avant la fin de cette année réside au cœur de cet accord.

Jeune Afrique évoque un autre sujet. Selon l ’hebdomadaire une délégation du ministère congolais de l'Environnement s'est rendue vendredi en Zambie pour tenter de résoudre l'affaire relative à l'interception sur le territoire zambien de près de 500 camions transportant du bois rouge congolais.

Depuis Lubumbashi, la capitale cuprifère congolaise, Mgr Fulgence Muteba applaudit des deux mains la décision des autorités zambiennes d’intercepter 500 camions chargés de bois rouge en provenance de la RDC. C’est une « prise de conscience au niveau de la région », soutient-il, ce vendredi 7 avril, à Jeune Afrique.

« Si la RDC ne parvient pas à remplir son devoir de protéger l’environnement, les autres pays de la région ont la responsabilité de décourager cette exploitation anarchique du bois rouge congolais », poursuit l’évêque du diocèse de Kilwa-Kasenga, dans l’ex-province du Katanga. C’est dans sa circonscription ecclésiastique en effet que prospère depuis plusieurs mois l’exploitation illégale du bois rouge.

La Prospérité de son côtérevient sur  la déclaration du nouveauPremier ministre: Il invite  la classe politique à privilégier l’intérêt supérieur de la nation. Il promet, lui, d’œuvrer pour le bien de la population congolaise et de lutter contre la perversion et, surtout, de tout faire, pour préserver  la paix et l’unité nationale. Durant son séjour à l’Hôtel du Gouvernement, Bruno Tshibala Nzenzhe, nommé Premier Ministre, dans la soirée du 7 avril dernier, dit qu’il se coupera en quatre morceaux, pour faire avancer le processus électoral,  casser la dérive monétaire actuelle  et redonner de l’espoir aux congolais, quelles que soient leurs souches politiques, provinces d’origine,  convictions religieuses, l’âge ou le sexe.

 

 

Dernière modification le lundi, 10 avril 2017 18:42

REVUE DE LA PRESSE

REVUE DE PRESSE DU 23 JUIN 2017

REVUE DE PRESSE DU 23 JUIN 2017

La Radio onusienne annonce l’adoption ce vendredi 23 juin à Genève, une résolution qui demande au Ha...

Sidebar Ad 2

LES PLUS LUS

Sidebar Ad 3

VOTRE PUBLICITE

 

Enregistrer

Enregistrer

SIEGE SOCIAL

Siège de Sud Express

International 706-40,

Immeuble Kanta Services

1er Niveau, 14e Rue Kinshasa Limete

Contacts:

DIRECTION GÉNÉRALE

Téléphone   :

+243 994727299

+243 848422312

Dans l’espace médiatique national, l’information devient de plus en plus subjective. La presse congolaise se comporte parfois en caisse de résonnance des tendances politiques ou des pouvoirs financiers pour sa survie. Sud Express International veut se démarquer par la diffusion d’une information crédible, impartiale, plurielle, équilibrée bref au ton neutre et non partisan. Ce groupe de presse de droit congolais traite les informations utiles à la société et en temps réel.

Direction commerciale marketing

+ 243) 997405136  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTONS CONNECTES ! POUR RECEVOIR LES INFORMATIONS DE VOTRE VILLE COMME VOUS LE SOUHAITEZ, ABONNEZ-VOUS A NOS RESEAUX SOCIAUX

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partenaire  

Enregistrer

Enregistrer

JoomShaper