Top Ad

Revue de presse du 15 mai 2015

Écrit par 
Publié dans REVUE DE LA PRESSE
mardi, 16 mai 2017 12:28

Forum des As titre sur la déclaration de l’Eglise du Christ au Congo. Selon le journal, en réaction aux querelles politiciennes ambiantes,à la recrudescence de l’insécurité et à la dégradation  des conditions de vie de la population, l’ECC prend acte de la nomination du Gouvernement Tshibala.

 
Selon le journal,  le Comité exécutif national restreint de l’Eglise du christ au Congo, demande au Chef de l’Etat de veiller au respect de la Constitution, en tenant compte de tous les accords politiques signés, tendant à faciliter l’organisation des élections.

Elle n’a jamais porté de muselières, chaque fois que la case RD Congo tend à faire fausse route. L’Eglise du Christ au Congo (ECC). C’est d’elle qu’il s’agit. Hier comme aujourd’hui, l’ECC se considère comme “cette ville située sur la montagne et qui ne peut être cachée " dont parlent les Saintes Ecritures dans Matthieu 5 :14. Non sans raison, quand on sait que cette Eglise est incontestablement une force avec laquelle on doit compter. Ce, de par son ancrage dans le Congo réel. Des Méthodistes aux presbytériens, en passant par des Baptistes, l’ECC est bien plus qu’une centrale de tout ce que le pays compte comme Eglises protestantes. C’est une méga-institution. 

Cependant le quotidien L:a Prospérité estime que qu ’officiellement, c’est depuis le vendredi  12 mai dernier que   le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, dans un communiqué,  a demandé   aux parties prenantes aux discussions directes, telles qu’elles s’étaient tenues au Centre Interdiocésain, sous les bons offices des Evêques catholiques, du 8 décembre 2016 jusqu’au 27 mars 2017, de lui présenter, endéans 48 heures, les listes de leurs délégués au Conseil National de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016. Cette démarche s’inscrit, soutient ce communiqué, dans la droite ligne de l’invitation du Président de la République qui, dans son discours à la nation, le 5 avril 2017, pressait   la classe politique et sociale à accélérer les tractations en vue de la désignation, dans la foulée de l’entrée en fonction du gouvernement Bruno Tshibala Nzenzhe, aujourd’hui, lors de son investiture au Parlement,   d’une personnalité consensuelle devant présider à la destinée du Conseil de Suivi de l’Accord.

D’après notre consoeur, A Limete, cet appel du Chef de l’Etat est véhément rejeté par le Rassemblement de Félix Tshisekedi. Donc, Lumbi ne rivalisera point. A Kasa-Vubu, pendant ce temps, l’heure n’est plus aux discussions stériles, ni aux combats oiseux.  Joseph Olenghankoy se dit prêt à succéder à Etienne Tshisekedi, en tant que Président du Conseil de sages de son aile du Rassemblement.

De son côté, Eve Bazaïba, engageant le Front pour le Respect de l’Accord et le Mlc dont Bemba, le Chairman, continue à exercer une influence décisive, depuis sa Cellule de Scheveningen, de la CPI, à la Haye, va, non seulement déposer sa liste, mais également, participer à la bataille pour la conquête de ce poste qui, à son avis, avait été confié à Etienne Tshisekedi de façon ‘’intuitu personae’’.

En revanche, dès le départ, Vital Kamerhe, de l’UNC et  de l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre 2016, s’était déjà signalé comme candidat au même poste. Il y va de même d’Odette Babandoa Etoa, dans une démarche à classer dans les rangs  des  ‘’Outsiders’’, qui  s’invite à la compétition. Elle avait déjà écrit à ce sujet,  au Chef de l’Etat ainsi qu’aux Présidents de deux Chambres du Parlement.

 Jeune Afrique se penche sur l’épidémie d'Ebola annoncée vendredi par les autorités de Kinshasa dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo devrait pouvoir être contrôlée "rapidement", a déclaré samedi une responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

« J’ai l’espoir que nous allons contrôler très rapidement cette épidémie », a déclaré à des journalistes Matshidiso Moeti, directrice de l’OMS pour l’Afrique après un entretien avec le ministre de la santé congolais, Oly Ilunga, à Kinshasa.

La huitième épidémie en RDC

Matshidiso Moeti a félicité les autorités pour leur réponse rapide face à cette nouvelle épidémie, la huitième à laquelle le pays doit faire face depuis la découverte du virus Ebola, sur son sol, en 1976.

« Les actions sont déjà prises avec le gouverneur [de la province du Bas-Uélé] pour mobiliser le système de santé […] mobiliser les équipements » afin de lutter contre la maladie sur place, a-t-elle ajouté.

Matshidiso Moeti a également assuré le gouvernement de Kinshasa de l' »appui technique » de l’OMS. « Nous sommes prêts [à] mobiliser nos experts pour venir sur place en RDC », a-t-elle dit.

Pour RFI, il existe des nombreuses frustrations après la publication du gouvernement Bruno Tshibala.    la majorité présidentielle appelle ses députés à l’unité pour investir le gouvernement Bruno Tshibala. Aubin Minaku, secrétaire général de cette famille politique et également président de l’Assemblée nationale, a réuni le bureau politique de la majorité, samedi 13 mai, à Kinshasa, pour trouver des réponses à cette situation. Les frustrations ont été nombreuses au sein de la majorité, après la publication du gouvernement. C’est donc pour gérer cette situation que le secrétaire général de la famille politique du chef de l’Etat, Aubin Minaku, a réuni le bureau

 

Dernière modification le mardi, 16 mai 2017 12:58

LES PLUS LUS

Sidebar Ad 2

REVUE DE LA PRESSE

REVUE DE PRESSE DU 19 SEPTEMBRE 2017

REVUE DE PRESSE DU 19 SEPTEMBRE 2017

L’arrivée du président Kabila à Kananga dans le cadre de la conférence sur la paix aux Kasaï est l’u...

Sidebar Ad 3

VOTRE PUBLICITE

 

Enregistrer

Enregistrer

SIEGE SOCIAL

Siège de Sud Express

International 706-40,

Immeuble Kanta Services

1er Niveau, 14e Rue Kinshasa Limete

Contacts:

DIRECTION GÉNÉRALE

Téléphone   :

+243 994727299

+243 848422312

Dans l’espace médiatique national, l’information devient de plus en plus subjective. La presse congolaise se comporte parfois en caisse de résonnance des tendances politiques ou des pouvoirs financiers pour sa survie. Sud Express International veut se démarquer par la diffusion d’une information crédible, impartiale, plurielle, équilibrée bref au ton neutre et non partisan. Ce groupe de presse de droit congolais traite les informations utiles à la société et en temps réel.

Direction commerciale marketing

+ 243) 997405136  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTONS CONNECTES ! POUR RECEVOIR LES INFORMATIONS DE VOTRE VILLE COMME VOUS LE SOUHAITEZ, ABONNEZ-VOUS A NOS RESEAUX SOCIAUX

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partenaire  

Enregistrer

Enregistrer

JoomShaper