Top Ad

Violents incidents entre Burundais et Rwandais au Malawi

Écrit par 
Publié dans AFRIQUE
samedi, 17 juin 2017 10:27

Les autorités du Malawi ont condamné vendredi de violents incidents qui ont récemment opposé des réfugiés originaires de communautés rivales du Rwanda et du Burundi dans un camp proche de la capitale administrative du pays Lilongwe.

"En tant que pays hôte, nous sommes très déçus de ce comportement. Cela doit cesser sur le champ", a déploré la ministre malawite de l'Intérieur et de la Sécurité, Grace Chiuma, dans un communiqué.

Ces derniers jours, la presse locale a rapporté de vives tensions entre Rwandais et Burundais dans le camp Dzaleka, à une quarantaine de kilomètres de Lilongwe.

Le quotidien The Nation a fait état de "meurtres" entre communautés tutsi et hutu des deux pays. Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la police locale, Richard Kaponda, les a démentis, ne confirmant qu'un "incident isolé".

"Nous sommes là pour vous assurer sécurité et protection, alors lorsque vous commencez à vous battre à cause de rancoeurs qui vous opposent dans vos pays (...) nous sommes très déçus", a insisté la ministre Chiuma, sans donner plus de détails.

Le Malawi accueille quelque 29.000 personnes à Dzaleka, dont une moitié originaires de République démocratique du Congo (RDC), selon le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), qui s'est refusé à tout commentaire sur la situation des réfugiés du camp de Dzaleka.

Les relations entre le Burundi et le Rwanda sont exécrables. Bujumbura accuse son voisin du Nord d'entraîner sur son sol des réfugiés burundais pour déstabiliser le régime du président Pierre Nkurunziza, ce que Kigali nie.

Le génocide rwandais a fait 800.000 morts en 1994 selon l'ONU, pour l'essentiel dans la minorité tutsi, et contraint des dizaines de milliers de personnes à l'exil, pour l'essentiel de la majorité hutu.

Aux termes d'un accord signé en 2009 entre Kigali et le HCR, les Rwandais qui ont fui au Malawi peuvent y solliciter un permis de séjour temporaire ou la citoyenneté malawite.

 

Dernière modification le samedi, 17 juin 2017 10:33

REVUE DE LA PRESSE

La revue de la presse du 20 juin

La revue de la presse du 20 juin

FORUM DES AS parru ce mardi écrit : « CRIMES DE GUERRE DANS LE KASAÏ. ENQUÊTE INTERNATIONALE : WASHI...

Sidebar Ad 2

LES PLUS LUS

Sidebar Ad 3

VOTRE PUBLICITE

 

Enregistrer

Enregistrer

SIEGE SOCIAL

Siège de Sud Express

International 706-40,

Immeuble Kanta Services

1er Niveau, 14e Rue Kinshasa Limete

Contacts:

DIRECTION GÉNÉRALE

Téléphone   :

+243 994727299

+243 848422312

Dans l’espace médiatique national, l’information devient de plus en plus subjective. La presse congolaise se comporte parfois en caisse de résonnance des tendances politiques ou des pouvoirs financiers pour sa survie. Sud Express International veut se démarquer par la diffusion d’une information crédible, impartiale, plurielle, équilibrée bref au ton neutre et non partisan. Ce groupe de presse de droit congolais traite les informations utiles à la société et en temps réel.

Direction commerciale marketing

+ 243) 997405136  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTONS CONNECTES ! POUR RECEVOIR LES INFORMATIONS DE VOTRE VILLE COMME VOUS LE SOUHAITEZ, ABONNEZ-VOUS A NOS RESEAUX SOCIAUX

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partenaire  

Enregistrer

Enregistrer

JoomShaper