Top Ad

LE GOUVERNEUR ANDRE KIMBUTA DANS LA TOURMENTE

Écrit par 
Publié dans KINSHASA
vendredi, 04 novembre 2016 12:35
André Kimbuta au cours d'une adresse à kinshasa André Kimbuta au cours d'une adresse à kinshasa www.sudexpressmedia.info

Alors qu’une délégation du Conseil de sécurité de Nations Unies est attendue à Kinshasa le 11 novembre prochain, un groupe d’experts des droits de l’homme des Nations Unies demande au gouvernement congolais à lever une interdiction qu’il qualifie «  d’injustifiée » des manifestations dans la capitale de la RDC , Kinshasa.

André Kimbuta, chef de l’Exécutif du gouvernement provincial avait pris la décision d’interdire toute manifestation à caractère politique sur la ville de Kinshasa. Cette décision avait été prise suite aux violences qui avaient émaillé  les manifestations de l’opposition sur la ville le 19 et 20 septembre 2016.

André Kimbuta a brandi la sécurité des personnes et de leurs biens. Mais aux yeux des organisations de droit de l’homme, c’est un homme qui viole systématique les droits de l’homme. Il serait, d’après plusieurs sources des organisations de droits de l’homme ici à Kinshasa qu’à Genève mais aussi à la Haye, sur la liste de ceux dont la CPI est entrain d’enquêter sur ses activités politiques.

Le Groupe  d’experts des nations Unies est d’avis que : «Les droits à la liberté d'expression et à la liberté de réunion pacifique et d'association sont des droits fondamentaux garantis par le droit international. Ces droits ne peuvent être limités que dans des circonstances très précises et étroitement définies.»

Des interrogations se succèdent du côté du gouvernement si André Kimbuta ne risque-t-il pas finir ses jours à la CPI.

Parmi les experts sont Mainia Kiai, Rapporteur spécial sur les droits à la liberté d'association et de manifestation pacifique, Michel Forst, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l'homme, et David Kaye, Rapporteur spécial sur la promotion et la protection des libertés d'opinion et d'expression.

Pour eux, «Il est clair que la situation actuelle en RDC ne justifie pas l'interdiction générale des manifestations dans certaines villes », ont-ils noté, précisant qu’«étant donné que le pays se trouve dans une période électorale hautement contestée, les citoyens devraient avoir davantage d'espace pour exprimer leurs libertés fondamentales».

Depuis que l'interdiction des manifestations à Kinshasa a pris effet le 22 septembre, au moins quatre manifestations ont été annulées.

« Dans la perspective des manifestations à venir, en particulier celles prévues pour le 5 novembre, ont ajouté les experts de l’ONU, nous exhortons les autorités congolaises à révoquer leur décision d'interdire les manifestations».

Mais le Gouvernement provincial est catégorique sur ce point. Pas des manifestations à caractère politique jusqu’à nouvel ordre. La police, d’après les sources gouvernementales et préciser dans un communiqué, fera observer l’interdiction de toute manifestation y compris celle du 5 novembre.

 Le document annonce que des unités de police vont « intensifier leur présence dans tous les points chauds et sites stratégiques » pour « faire observer l’interdiction de l'exercice de toute action à caractère politique non autorisée ».

 Prince El  Daky

 

Dernière modification le vendredi, 04 novembre 2016 12:52

REVUE DE LA PRESSE

LA REVUE DE PRESSE

LA REVUE DE PRESSE

Forum des As titre : 10eme session de la commission nationale mixte rsa-rdc a pretoria. zuma et kabi...

Sidebar Ad 2

LES PLUS LUS

Sidebar Ad 3

VOTRE PUBLICITE

 

Enregistrer

Enregistrer

SIEGE SOCIAL

Siège de Sud Express

International 706-40,

Immeuble Kanta Services

1er Niveau, 14e Rue Kinshasa Limete

Contacts:

DIRECTION GÉNÉRALE

Téléphone   :

+243 994727299

+243 848422312

Dans l’espace médiatique national, l’information devient de plus en plus subjective. La presse congolaise se comporte parfois en caisse de résonnance des tendances politiques ou des pouvoirs financiers pour sa survie. Sud Express International veut se démarquer par la diffusion d’une information crédible, impartiale, plurielle, équilibrée bref au ton neutre et non partisan. Ce groupe de presse de droit congolais traite les informations utiles à la société et en temps réel.

Direction commerciale marketing

+ 243) 997405136  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RESTONS CONNECTES ! POUR RECEVOIR LES INFORMATIONS DE VOTRE VILLE COMME VOUS LE SOUHAITEZ, ABONNEZ-VOUS A NOS RESEAUX SOCIAUX

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partenaire  

Enregistrer

Enregistrer

JoomShaper